Des vignerons aux vins rares 8 : Tenute Dettori en Sardaigne

Une découverte au salon « Renaissance des appellations » à Bordeaux le 15 juin dernier

Tenute DettoriBadde Nigolosu, Tenute Dettori, c’est au nord-ouest de la Sardaigne près de Sassari, à deux pas de la mer. Cette partie de l’île se nomme Romangia qui, en langue sarde signifie « lieu doré », tout un programme pour découvrir un vin de Sardaigne hors du commun. Les vins sardes sont peu diffusés en France ; ils figurent pourtant parmi les vins italiens les plus originaux. L’échec de la coopérative viticole locale a fait que les vins de Romangia ne franchissent presque pas les frontières provinciales, les vins étant vendus en vrac à d’autres producteurs du sud de l’île ou en Italie continentale. Badde Nigolosu, c’est à 250 mètres d’altitude sur sol calcaire, une terre de couleur blanche crème.

Tenute DettoriLes Dettori

Les Dettori, héritiers d’une lignée de bergers agriculteurs, cultivent la vigne, les céréales, les légumes, les fruits et les oliviers. Très soucieux de l’environnement, leur vigne est certifiée en agriculture biologique et en biodynamie (certification Demeter). Sur le domaine, tout est pensé pour entretenir l’éco-système. A la cave -enterrée avec des parois de pierre de deux mètres d’épaisseur- , peu d’interventions : soufre minimum, levures indigènes, pas de filtration.

Tenute DettoriA Tenute Dettori, on ne fait pas de concessions.

A Badde Nigolosu, on ne suit pas les règles du marché ; les Dettori produisent avant tout les vins qu’ils aiment, liés à leur culture, même si, en 2008, seulement 2000 bouteilles ont été produites. Ils ne déclarent pas leurs vins en DOC (équivalent de l’AOC) car celle-ci s’étendant à tous les vins de Sardaigne est trop généraliste.

Parmi les vins produits par le domaine, retenons-en deux dégustés au salon de « La Renaissance » :

Tenute DettoriLa cuvée Chimbanta (17hl/ha) de cépage Monica, autochtone de Sardaigne, dont l’introduction sur l’île date du 11ème siècle. Sa surface d’exploitation ne dépasse pas 300 ha au total. On retrouve dans ce vin des arômes de cerises, de fruits rouges confiturés, d’épices ; les tannins sont discrets.

 

Tenute DettoriLa cuvée Ottomarzo (17 hl/ha) de cépage Pascale, autochtone de Sardaigne, surtout cultivé dans le nord de l’île. C’est à la fois un raisin de vin et de table. Il est souvent associé au Cannonau et au Bovale pour les adoucir mais chez les Dettori, on le vinifie seul pour en extraire toute la délicatesse axée sur le fruit rouge.

Des vins somptueux, gourmands, dont on se souvient longtemps après la dégustation.

Citons encore le cépage Cannonau, proche du Grenache, qui donne des vins de garde très riches en alcool.

Inutile de chercher les vins Tenute Dettori dans les guides, ils ne leur envoient pas d’échantillons ni ne participent aux concours.

Citons enfin Alessandro Dettori : « Je ne recherche pas les demandes du marché, je produis des vins qui me plaisent à moi, des vins de ma terre, les vins de Sennori. Ils sont ce que je suis et ne sont pas ce que tu voudrais qu’ils soient. »

http://www.tenutedettori.it/fr/

Tenute Dettori

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Des vignerons aux vins rares 8 : Tenute Dettori en Sardaigne”