Muscadet de Clisson : le domaine des Cognettes

Muscadet de Clisson    Muscadet de Clisson

Le domaine des Cognettes, c’est Vincent et Stéphane Perraud. Vincent et Stéphane étaient présents au salon Clisson dans un verre 2016 et à la soirée Vinochromie au Be2M en juin dernier à Nantes. Ce sont des Muscadet de Clisson tout en finesse et d’autres créations.

Muscadet de ClissonLe domaine des Cognettes, c’est à Clisson une petite ville aux airs de Toscane qui accueille le célèbre Hellfest, festival de musique Métal qui draine chaque année un public venu du Monde entier. Justement, une partie du domaine jouxte la Warzone du festival, histoire de faire vibrer les ceps le temps d’un week-end.

L’histoire de ce Muscadet de Clisson

Le domaine des Cognettes, 27 ha, c’est une histoire de famille depuis plusieurs générations dans le hameau de Bournigal au confluent de la Moine et de la Sèvre. C’est un terroir de granite autour de la Moine  qui donne le fameux Muscadet de Clisson et un terroir de gabbro qui s’étend vers Mouzillon.

Un Muscadet de Clisson en agriculture biologique, réécrire l’histoire

Dès la fin de leurs études au lycée viticole, Vincent et Stéphane se sont interrogés sur les méthodes culturales. Dans les générations précédentes, le Muscadet était souvent destiné au négoce, on cherchait la production ; les méthodes dites « conventionnelles », c’était l’avenir, le confort de travail et la simplification. Vincent et Stéphane, à leur prise de fonction, ont décidé d’axer leur production vers la vente au détail et donc vers la qualité. « Il fallait réécrire l’histoire ». Une histoire qui avait laissé des traces dans les rivières proches, dans les nappes phréatiques et sur la peau des vignerons qui ont pulvérisé le glyphosate en short et sans gants créant des allergies. Certaines mauvaises herbes envahissantes et résistantes étaient apparues avec l’emploi des désherbants.

Il a fallu tout réapprendre et adopter une philosophie qui consiste à considérer que la nature n’a pas besoin de l’homme, que celui-ci en a besoin et qu’il doit là respecter pour sa pérennité. Il doit y avoir un moyen d’y arriver. Alors, le travail du sol a commencé en 2006, les doses de produits ont été réduites, des prédateurs d’insectes indésirables sont revenus. Il fallait penser différemment. La conversion en bio devait faire son chemin dans les têtes. En 2013, encouragé par la clientèle, le domaine a été certifié AB.

Les vins vivants du domaine des Cognettes

Muscadet de Clisson Stéphane et Vincent ont des rendements modérés de l’ordre de 45 hl/ha sur les Melon de Bourgogne (Muscadet) mais en bio, ils ne raisonnent pas en terme de rendement, ils cherchent le compromis pour ne pas affaiblir la plante. Les vendanges sont manuelles, la fermentation a lieu sur les levures naturelles. Des vinifications douces en limitant les interventions, les fermentations malolactiques, rares sur des Muscadet sont souvent faites. Tout cela donne des vins équilibrés et moins fragiles qui permettent de moins sulfiter et même de s’en abstenir. Des vins différents à chaque millésime.

Vincent et Stéphane Perraud des vignerons qui composent

Muscadet de ClissonEmportés par la passion, Vincent et Stéphane sont sans cesse à la recherche de nouvelles saveurs. Comment faire respirer le vin à travers la matière sans utiliser le bois qui peut dominer les jus ? Et voilà deux belles amphores de 500 litres fabriquées en Toscane qui arrivent aux Cognettes pour la fermentation et l’élevage à la fois. Les grappes entières sont pressées dans les jarres, quelques grains y demeurent en macération pelliculaire pour extraire les arômes du grain. Les baies sont ensuite retirées et repressées puis le vin se repose, sans soufre. Ainsi sont nés les Cognetterra Nolem blanc (Melon de Bourgogne) et Cogneterra Eguor rouge (Pinot noir). On est à Clisson, il fallait bien un clin d’œil à l’Italie !

Les vins dégustés au domaine des Cognettes

  • Les 2 terres 2015 Muscadet sur granite et gabbro, 12 mois d’élevage en cuve, un vin tout en rondeur apportée par la fermentation malolactique, ample, frais et gourmand. A garder.
  • Muscadet cru Clisson 2013, sur granite, 2 ans d’élevage en cuve, du gras et de la minéralité.
  • Muscadet cru Clisson 2012, sur granite, élevé 3 ans et demi en cuve, long en bouche, souple avec de beaux amers et une touche d’acidité en fin de bouche. Les Clisson n’ont pas fini d’étonner, il faut les garder.
  • Tentation 2009, granite et gabbro, un côté grillé, brioché, fondu. Un grand Muscadet.
  • Cognetterra blanc 2014, un vin naturel sans soufre, vibrant de grand caractère, une pureté cristalline très souple, du soleil dans le verre un vin qui lorgne vers le sud avec des arômes d’agrumes compotés, d’abricot et de prune fraîche. Un vin de garde.
  • Cognetterra rouge 2014, un vin naturel très élégant aux tanins souples au nez complexe avec des saveurs de fruits frais.

Muscadet de Clisson      Muscadet de Clisson     Muscadet de Clisson      Muscadet de Clisson

http://www.domainedescognettes.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.