Un vigneron aux vins rares 5, en Languedoc : Jeff Coutelou 1


Le Mas Coutelou

mas CoutelouLe Mas Coutelou, c’est à Puimisson au Nord de Béziers. 14 hectares dont 11,5 de vignes et 2,5 d’oliviers. On pourrait penser, en consultant la page Facebook (Jeff n’a pas de site internet), qu’on y fait des vins au feeling parmi une bande de joyeux copains. Erreur ! Les vins du Mas Coutelou sont le fruit d’une profonde réflexion. Tout d’abord, le père de Jeff, avant lui, était déjà en agriculture biologique depuis 1987, un pionnier. Son domaine est un véritable conservatoire minutieusement organisé et pensé car, constatant les inconvénients de la monoculture sur le territoire des vins du Languedoc, il a souhaité aller encore plus loin…

Une démarche en faveur de la biodiversité

Le terroir est à dominante argilo-calcaire. Depuis 2013, Jeff Coutelou a bâti le projet (détaillé et justifié dans un rapport digne d’un universitaire) de planter des haies autour de ses parcelles afin de constituer une barrière aux eaux de ruissellement, à l’érosion et à la pollution de l’eau mais aussi pour créer un lieu de vie pour la biodiversité. Ainsi, la plantation de mille arbres en trois ans est prévue depuis 2013 : jujubiers, câpriers, acacias, anagyres.

La conduite du vignoble est rigoureuse (labours fréquents, taille sévère, palissage minutieux, vendanges manuelles évidemment). Les rendements sont limités entre 20 et 40hl par ha. Jeff cultive les cépages classiques du Languedoc : Syrah, Grenache, Cinsault, Carignan, Mourvèdre pour les rouges ; Sauvignon blanc, Grenache blanc, Muscat à petits grains pour les blancs. Les vinifications sont soignées et adaptées aux cépages et aux millésimes (macération courte ou longue, traditionnelle ou carbonique). Les levures de fermentation sont indigènes, les apport de soufre limités voire inexistants. Jeff se soucie peu des appellations, ses vins sont dénommés Vin de Table ou Vin de Pays.

Le Mas Coutelou, un conservatoire des cépages

Mais c’est l’aspect Conservatoire du domaine qui retient notre attention. En effet, l’une des parcelles de Jeff porte ce nom car elle est dédiée à la conservation de cépages oubliés : Aramon noir et gris, Oeillade noire et muscate, Clairette musquée (ou muscatée) et Castets, un cépage délicat qui a quasiment disparu (il y a seulement deux vignerons déclarés en douane pour ce cépage). Ce dernier donne un vin aux très beaux tannins avec une sensation de légèreté. Quant à la Clairette musquée, elle est réservée à la consommation personnelle du vigneron et de ses amis. Déjà, le père de Jeff avait crée une parcelle en complantation avec 20 cépages blancs mélangés. Jeff continue ce travail délicat par des sélections massales rigoureuses (il parle de « mamans intéressantes »).

Un autre vin rare :

mas CoutelouUne cuvée de rouge en Solera dans une cave où les barriques ont plus de 200 ans : chaque vin jeune remplissant les fûts les plus hauts sur la pile va alimenter les fûts les plus bas qui contiennent des vins plus vieux au fur et à mesure de la mise en bouteille de ces derniers. Les Espagnols disent que les vins vieux éduquent les vins jeunes. Chez Jeff, les fûts du bas n’ont jamais été vides.

Jeff Coutelou est un bio-paysan qui rajoute deux intrants dans ses vins : le travail et l’amour. Parmi les meilleurs vins du Languedoc ce qui n’a pas échappé au guide du vin de Robert Parker.

http://mas-coutelou.vinsnaturels.fr/

 

Mas Coutelou


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Un vigneron aux vins rares 5, en Languedoc : Jeff Coutelou