Le Dictionnaire des cépages Pierre Galet 1


Dictionnaire des cépages C’est un « galet » d’au moins 2,5 kg paru aux éditions Libre et Solidaire en 2015, ce Dictionnaire des cépages est le fruit d’un travail de fourmi qui a demandé de longues années de travail pour aboutir. Un ouvrage dont la réalisation donne le vertige et qui montre que le monde du vin ne se résume pas à une trentaine de cépages internationaux.

Pierre Galet

Pierre Galet est né en 1921. En janvier 1944, il est nommé contrôleur de la protection des végétaux à Montpellier. En 1946, il publie, avec Henri Agnel, son premier ouvrage « Les porte-greffes ». A partir de cette date, il va enseigner l’ampélographie pendant 40 ans. En 1952, il fait paraître la première édition du « Précis d’ampélographie pratique ». En 1967, il publie sa thèse de doctorat intitulée « Recherche sur les méthodes d’identification et de classification des Vitacces des zones tempérées » décrivant les vignes spontanées qu’il a répertoriées dans plusieurs pays.

Afficher l'image d'originePierre Galet est donc un expert en matière d’ampélographie car sa recherche s’étend sur les cépages du monde entier. Son Dictionnaire encyclopédique des cépages paraît en 2000 chez Hachette et c’est une remise à jour exhaustive qui a été publiée en 2015 aux éditions Libre et Solidaire. Il constitue un investissement quotidien de plusieurs années.

Selon Michel Grisard, président du centre d’ampélographie alpine Pierre Galet, ce dictionnaire -« Le Galet »- sera à l’ampélographie ce que le Robert est à la langue française.

Le Dictionnaire des cépages

Dictionnaire des cépagesIl présente d’abord un long chapitre intitulé « De la vigne sauvage au vin » où l’on apprend les origines de la vigne avant qu’elle ne permette de donner du vin, comment identifier les cépages, ce qu’est le genre Vitis, la physiologie de la vigne et ses maladies.

C’est ensuite le dictionnaire de A à Z qui présente environ 10 000 cépages où aucun détail ne manque pour chacun : d’abord le genre grammatical de chaque cépage puis le type de raisin produit, (de table ou de cuve), les synonymes (important pour retrouver l’origine d’un cépage au nom local), la description du bourgeon, de la grappe, de la feuille, la période de maturité, l’utilisation (type de vin) la présence dans les régions du Monde avec souvent la superficie cultivée. Le tout dans une mise en page sobre et richement illustrée grâce au concours du domaine de Vassal et de sa collection ampélographique.

Enfin, il faut rendre hommage au site lescepages.fr/ qui présente aussi de nombreux cépages peu connus et qui mentionne bien sûr le Dictionnaire des cépages de Pierre Galet dans sa bibliographie.

Dictionnaire des cépages           Dictionnaire des cépages

 


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Le Dictionnaire des cépages Pierre Galet