Le domaine Delesvaux en Anjou, un concerto à 4 mains, écoutez-voir


Février 2018. Pluie. Horizon bouché. Le domaine Delesvaux se situe au sommet de la Corniche angevine. En contrebas, les vallées du Louet et de la Loire. En face,sur l’autre rive du grand fleuve, la Coulée de Serrant ; mais ce n’est pas aujourd’hui que les biodynamistes Catherine et Philippe pourront communiquer avec Virginie et Nicolas par signaux de fumée ! Car au domaine Delesvaux, on respecte aussi la vigne, la Terre qui la nourrit, l’équilibre de son écosystème, les rythmes biologiques et biodynamiques. Tout cela intègre, évidemment, le respect de l’humain.

domaine Delesvaux

Le domaine Delesvaux, un vignoble à 4 mains en coteaux du Layon

Philippe Delesvaux est vigneron-paysan depuis 40 ans. Catherine, son épouse, s’est jointe à lui il y a vingt ans après avoir cessé sa carrière d’enseignante. Le domaine Delesvaux est donc un vignoble travaillé à 4 mains : 11 ha dont 9,5 en une seule parcelle entourée de vieux murs de schiste et de haies bocagères pour préserver la biodiversité en offrant un habitat naturel à la flore et à la faune. Des ruches contribuent à la pollinisation. Constitués de schistes briovériens et carbonifères, les sols  transmettent minéralité et pureté aux vins.

Vivre la biodynamie

Philippe et Catherine élaborent eux-même les préparations qu’ils pulvérisent : tisanes, décoctions « maison », préparations biodynamiques produites en communs avec d’autres agriculteurs et dynamisées sur le domaine qui renforcent les défenses naturelles de la plante et la relient à son environnement.

Le domaine Delesvaux est membre du groupe Renaissance des Terroirs.

Des vins naturels

Catherine et Philippe élaborent des vins sans aucun intrant, les levures sont, bien sûr, naturelles. Ils n’ajoutent que très peu de soufre volcanique à la mise en bouteilles. Les raisins sont surveillés de près avant la vendanges afin d’obtenir la quintessence des Chenins, botrytisés ou vinifiés en sec. Le résultat : des vins d’un parfait équilibre, droits, précis et de longue garde.

« Nos vins naissent d’un bon raisin, d’un peu d’amour, de rêve et…d’un brin de folie. »

Les crus du domaine Delesvaux

  • Feuille d’or 2015 sur schiste carbonifère, vif et direct ;
  • Franc de pied 2015, vignes plantées en 2000, un vin fondu, concentré, d’une belle minéralité ;
  • Coteaux du Layon 2016, passerillé, du confit, du moelleux, tout en douceur ;
  • Les Clos 2015, 1/2 passerillé, 1/2 pourriture noble, un vin riche avec un bel équilibre entre la vivacité et la sucrosité ;
  • Grains nobles 2015, des raisins botrytisés, au nez d’agrumes et de marmelade d’orange, une gourmandise ;
  • Anthologie de grains nobles Essenzia, réalisé comme un Tokaï, un vin exceptionnel avec une énorme matière, on quitte le monde du vin pour entrer dans celui du « miel de raisin ».

www.facebook.com/philippe.delesvaux   et www.instagram.com/domainedelesvaux/

www.bonumvinum.eu/salon-st-jean-2018-angers-vins-et-les-arts-reunis/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.