Bordeaux : Lagarette, un vin sincère


Bonum Vinum est allé au château Lagarette

 CHATEAU LAGARETTEMars 2014. C’est à Camblannes et Meynac, village situé sur une butte avec la Garonne en contrebas, en  première Côte de Bordeaux. Ce petit domaine de cinq hectares est cultivé par Olympe et Yvon Minvielle qui comptent parmi les chefs de file de l’association Renaissance des appellations mise en valeur par le film L’esprit du vin, le réveil des terroirs dont Olympe Minvielle est la réalisatrice. Yvon Minvielle est un universitaire. Tous deux enfants du pays et issus du milieu viticole, ils ont quitté Paris pour revenir aux sources et ont acquis cette demeure qu’il a fallu remettre en état ainsi que le vignoble qui était presque à l’abandon. Ils militent pour une agriculture saine en lien avec les générations futures. A ce titre, ils préparent d’autres films. L’un sur les jeunes vignerons qui se lancent dans la viticulture biologique et biodynamique (en cours de tournage) ; l’autre sur la citoyenneté alimentaire ou comment être responsable et prendre en charge son alimentation dans le cadre d’un développement durable. Le vignoble est, bien sûr, cultivé en agriculture biologique et en biodynamie. Les rendements sont peu élevés. Le vin obtenu est délicat, subtil avec des tannins veloutés. Assurément, un grand vin de Bordeaux.

Les cuvées du château Lagarette :

La cuvée Renaissance : Merlot (40%), Cabernet Sauvignon (40%), Malbec (40%), il y a aussi un peu de Carmenère sur le domaine. La cuvée Renaissance est la cuvée phare du domaine élevée en fûts de chêne neufs mais évidemment les senteurs et les tannins de bois sont discrets pour donner un vin d’une grande élégance et d’une grande délicatesse.

La cuvée Cyrus : 100% Cabernet franc. C’est un vin davantage sur le fruit à boire plus rapidement. Cyrus, c’est le fondateur de l’empire perse, il réussit à fonder un empire cohérent par la diplomatie, la tolérance en matière religieuse et politique et l’intégration des coutumes de chaque peuple vaincu. Est-ce pour cela qu’Olympe et Yvon Minvielle, humanistes convaincus au pays de Montesquieu, ont nommé ainsi cette cuvée ?

Lagarette          Lagarette

Ecoutez voir et si vous êtes envoutés par la belle musique de Lakmé de Delibes, allez jusqu’à la fin…

http://chateaulagarette.blogspot.fr/

Les moments clés de l’enregistrement :

Un vin sincère, un vin mémoire

Un vin éthique

 

Laisser un commentaire