Michel Guignier, un paysan vigneron en Beaujolais

La biodynamie pour de grands Beaujolais

Beaujolais Guignier
Beaujolais Guignier

Septembre 2013. La ferme des Guignier se situe dans le nord du Beaujolais sur la commune de Vauxrenard, au sommet d’une colline. Michel Guignier est un paysan vigneron. Il élève des Charolais et exploite sept hectares  de vignes en agriculture biologique et en biodynamie. Ses vignes sont labourées au cheval ou au treuil lorsque le terrain est trop pentu car ici, nous sommes dans le haut Beaujolais et le paysage s’apparente à de la petite montagne.

Les Beaujolais Guignier, des vins naturels, des vins vivants

Ses vins sont déclinés en Beaujolais, Beaujolais-village, Fleurie et Moulin à vent mais certaines cuvées sont délibérément sous l’appellation Vin de table car Michel Guignier vise avant tout la qualité sans contrainte. Ici, les vins produits sont pur jus, vins naturels,  sans aucun intrant. Un essai de vinification en amphore est en cours.

Laissez-vous bercer par la musique tout au long de la visite des vignes au coucher de soleil d’automne.

Michel Guignier exprime sa manière d’appréhender la viticulture et l’agriculture en général. C’est tout un éco-système qu’il a créé sur son domaine car la polyculture lui permet par exemple de fabriquer son compost issu de la biodynamie, sa bouse de corne. Fierté mais aussi déception lorsqu’il constate l’état quelque peu lunaire de certains vignobles du Beaujolais. Michel Guignier justifie sa démarche par le respect de l’environnement et des générations futures. Et cela se voit, à Faudon, il fait bon vivre même si cette manière de travailler demande beaucoup d’effort et si le respect de la flore et de la faune entraîne quelques désagréments car son vignoble est souvent la cible des sangliers et des chevreuils… Et oui, chez lui, il y a de bons raisins. Les vendanges évidemment manuelles ont lieu le plus tard possible pour avoir la meilleure maturité, c’est une prise de risque face aux intempéries mais au final, on a des vins soyeux et délicats au sommet de cette appellation qui a déçu ces dernières années par une production intensive. De tels vignerons sont là pour en redorer le blason.

Les moments clés de l’enregistrement :

1 L’arrivée à pied sur la colline
2 Somptueux vignoble
3 La biodynamie
4 Les ceps et le retour des adventices
5 Les sangliers, le cheval et les ceps
6 Un vin de terroir unique
7 Massale ou clônale?
8 Les abeilles
9 La cuverie, la vinification, l’essai en amphore
10 Les cuvées, une idée du vin
11 Le pur jus, zéro intrant

http://www.vignebioguignier.com/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.