Le Clos du Manuscrit, vignoble caché du Sud Ouest 2


vignoble caché

Un vignoble caché, presque secret

Le Clos du Manuscrit, vin du Sud Ouest, est un micro vignoble caché de 1 ha 32 auquel s’ajoutent 24 ares de bois et de prairies caché au flanc d’une colline aux confins du Tarn et Garonne et du Lot et Garonne. C’est à Dausse exactement entre Tournon et Penne d’Agenais en plein Quercy. Ce vignoble produit deux vins rares. vins rares par la quantité, vins rares par leurs cépages. Ce domaine est à la fois le fruit du hasard et le fruit d’une recherche.vignoble caché

Un travail de longue haleine

Jacques, son propriétaire qui tient à une certaine discrétion, passionné par le vin et par le travail des vignerons et vigneronnes, l’a découvert il y a une vingtaine d’années au cours d’une randonnée sur le GR 652. Une bâtisse presque en ruines, des pieds de vigne rendus à l’état sauvage. Déception : une analyse ampélographique a montré qu’il s’agissait de cépages hybrides sans intérêt. Il a fallu extirper les ceps de ce calcaire dur et caillouteux. Le terroir était pourtant propice à la production de vins de qualité. Mais quels cépages fallait-il replanter pour garder la particularité du lieu ?

vignoble cachéEt puis il y a eu la rénovation de cette bâtisse de pierres brutes datée, sur un linteau, de 1797. Suite à la Révolution, elle aurait été construite par un paysan ayant prospéré dans la culture du pastel (d’où le choix d’un magnifique bleu teintant les volets actuels). Jacques et son épouse se sont attelés pendant de longs mois aux travaux, quittant dès que possible Toulouse où ils enseignent la littérature américaine. Les dépendances pouvaient constituer une cuverie et un chai de bonne facture. Mais quels vins réaliser à partir de ce vignoble caché ? C’est au cours du déblaiement qu’ils ont trouvé la solution. Ecoutez-voir.

vignoble cachéVint ensuite le moment de la replantation de ces cépages rares qui deviendront le Clos du Manuscrit avec une forte empreinte des vins du Sud Ouest. Il a fallu entretenir la vigne et apprendre à élaborer le vin. Les conseils d’œnologues étant parfois contradictoires, Jacques s’est tourné vers les vignerons qu’il connaissait de longue date ; certains ont bien voulu l’accepter en stages. Très vite, l’agriculture biologique s’est imposée au Clos du Manuscrit afin de garder l’authenticité du lieu puis se sont ajoutées des notions de biodynamie. Les premières cuvées de Vins de France se sont avérées désastreuses. Puis, l’expérience aidant, de vrais vins du Sud Ouest sont nés. La vigne a aujourd’hui quinze ans et ne produit que 15 à 20 hl/ha, pas plus de 3000 bouteilles par an écoulées chez les cavistes et restaurateurs du Sud Ouest. Sur place, avec un peu de chance, on peut s’en procurer quelques flacons confidentiels.

Les cuvées du Clos du Manuscrit :

  • Promesse de l’aube, Vin de France blanc, élevage an en cuve inox. Du corps, mais avant tout un vin du Sud Ouest qui se situe dans la recherche du fruit, douceur de la pêche et de la poire avec une pointe d’acidulé en fin de bouche.
  • Radieuse Aurore, Vin de France rouge. Un clin d’œil au roman de Jack London, auteur et aventurier, qui cultivait aussi la vigne dans la vallée de Sonoma, au nord de San Francisco. Un rouge élevé 12 mois en fût de châtaignier de Dordogne. De robe rubis, c’est un vin droit et délicat. Des arômes de fraises et de cerises qui tendent, avec l’aération vers le biscuité. Des tannins de soie. Un vin du Sud Ouest gourmand qui demande des années pour s’exprimer.

Un essai de vinification en jarres de terre et un vieillissement en amphore sont prévus pour 2015.

https://www.facebook.com/Clos-du-Manuscrit-1502982249999947/timeline/

http://audioblog.arteradio.com/post/3066273/le_clos_du_manuscrit/


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Le Clos du Manuscrit, vignoble caché du Sud Ouest