Jérôme Bretaudeau, vigneron par passion, écoutez voir

Décembre 2019. Jérôme Bretaudeau et son domaine de Belle Vue (16ha), c’est à Gétigné en Muscadet. Son domaine se situe près de Clisson, petite ville célèbre pour son architecture de style italien, son festival Hellfest et son cru communal si typique par son sol granitique.

Jérôme Bretaudeau
Jérôme Bretaudeau

Trouver l’inspiration

Jérôme, est un vigneron attaché à l’appellation Muscadet recherchant l’expression de son cépage Melon de Bourgogne à travers ses terroirs très variés. Mais c’est aussi un vigneron créatif par son esprit d’ouverture vers d’autres cépages tels que le Pinot gris, le Pinot noir, le Merlot, le Cabernet franc.

Il tient son inspiration de ses rencontres avec d’autres vigneron tels que Guy Bossard et Mark Angeli qui lui ont ouvert l’esprit vers une autre viticulture et d’autres vins. C’est le fruit d’une recherche créative qui l’a amené à différents types de vinification et d’élevage :œuf béton, amphores, barriques et foudre. Tout cela confère à ses vins une expression personnelle sans concession à des modes.

La biodynamie : terroir, vibrations, respect de l’humain

Le désir de découvrir a amené Jérôme vers d’autres vins mais aussi vers une autre viticulture, celle en biodynamie. Pour lui, c’est le moyen de transmettre aux vins toutes la minéralité et la diversité de ses terroirs. C’est une culture permettant l’expression de l’émotion et des vibrations dégagées par ses vins. De plus, l’agriculture biologique est essentielle pour le respect de ses vignerons et et de sa clientèle.

Les vins dégustés chez Jérôme Bretaudeau

  • Clos des Perrières 2018, Muscadet sur granite élevé en cuve. Une belle longueur avec un côté salin, ce qu’il faut de gras et d’acidité.
  • Gaïa (déesse de la terre) 2018, célèbre cuvée de Jérôme. Du minéral, du fumé, du fenouil, un peu de menthol, « ça Meursaulte« . Un vin de garde qui mérite un grand plat.
  • Macération 2018, 30 jours de cuve pour ce Pinot gris élevé en amphore. Une des créations de Jérôme. Un nez de rouge et une bouche de blanc, rose, violette. Un vin de repas sur des poissons.
  • V sens 2018, 70% Cabernet franc, 30% Merlot. Elevage en barrique et en foudre. Une infusion de fruit rouges, une gourmandise avec une belle buvabilité grâce à des tannins très élégants.
  • Ornate 2018, (déesse de l’élégance), 100% Merlot ligérien. Poivré, épicé, des arômes de framboise et des tannins souples. A garder.

Sarmance, l’autre activité de Jérôme Bretaudeau

Jérôme Bretaudeau est le co-fondateur de la société Sarmance qui confectionne des produits cosmétiques à base de la sève de la vigne (les apex). Celle-ci est puisée sur son domaine mais aussi en Corse, en Champagne, en Savoie. Évidemment, les produits sont labellisés bio.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.