Printemps 2014 chez Michel Guignier, le Paysan Vigneron


Arriver à pied au domaine Guignier se mérite.

domaine Guignier                           La descente sur le hameau de Faudon

Avril 2014. Vauxrenard, c’est dans la partie presque montagneuse du Nord – Beaujolais et le hameau de Faudon se situe sur une colline dans un cirque entouré de bois. On y parvient au nord par la route du col de Durbize ; par le sud, en venant de Fleurie, joli cru du Beaujolais, c’est un sentier très pentu qui y conduit. C’est celui-ci que Bonum Vinum, le sac sur le dos et l’enregistreur en poche, emprunte pour sa seconde visite, départ d’une nouvelle randonnée mais les efforts sont récompensés. C’est dans ces moments délicieux que l’on se dit que l’on a des semelles de vent. Le printemps est de retour. Il resplendit : les coucous, variété de primevères, parsèment les bords de ce chemin qui arrive au dessus du hameau, ce qui ménage une superbe vue sur les corps de ferme, la vigne et les bois.

Le domaine Guignier : des vins vivants

A mon arrivée, Michel Guignier répare un engin servant à creuser les fossés. Belle, le chien, somnole à ses pieds. Nous devisons sur l’automne et l’hiver passés, sur le souvenir à la mise en corne de la bouse de vache pour la « 500P » biodynamique lors de mon dernier passage en septembre. Il m’invite à nouveau à une ballade dans ses vignes au coucher du soleil. L’air est doux, le panorama splendide sur les vignobles environnants. Ce Beaujolais-là relève du paysage de montagne et se différencie de celui, beaucoup plus monotone, qu’on observe en arrivant par la vallée de la Saône. C’est presque un paysage lunaire. Le Gamay est un cépage qui ne pousse pas très haut. Une discussion s’engage sur les vendanges dernières, les saisons, le temps qui passe, la biodiversité, la biodynamie, Steiner, les vins naturels et sa façon personnelle de concevoir l’agriculture. Un style de vie, un engagement. Un tel environnement ne peut que donner du bon vin.

Ecoutez voir…

Les moments clés de l’enregistrement :

1 Les vendanges
2 Les saisons, sérénité du soir
3 les vaches
4 Réflexions en marchant
5 Steiner, la biodynamie, l’éco-système

http://www.vignebioguignier.com/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.