Vallone di Cecione, un Chianti de la Vallée d’or

 

Vallone di CecioneJuillet 2015, Panzano, un village de Toscane perché au cœur de l’aire du Chianti Classico où le cépage Sangiovese est roi. Vallone di Cecione est situé sur un versant de la Conca d’Oro (la vallée d’or). A perte de vue, des bois, des vignobles, des oliveraies, des fermes viticoles à l’architecture typique dont un bon nombre pratique « l’agriturismo » (gîtes ruraux). Vallone di Cecione, située à 460 mètres d’altitude, est une ferme exploitée depuis 2001 par Francesco Anichini, un jeune vigneron sympathique et accueillant.

Vallone di Cecione

Francesco Anichini

Il cultive 8 ha ; 4 de vignoble et 700 oliviers dont une partie importante pousse parmi la vigne comme on le pratiquait autrefois. Ici, le terrain est en pente, une chenillette est nécessaire pour circuler entre les rangs. Francesco pratique l‘agriculture biologique certifiée et la biodynamie (non certifiée). Pour lui, lorsqu’il a pris la suite de son père Giuliano, il était évident de prolonger le savoir-faire de ses parents et de ses grands-parents qui ont toujours employé des méthodes respectant la terre, l’environnement et le vin à la cave. Du bio avant la lettre. Les rendements sont très raisonnables : 40 hl/ha. Le raisin fermente avec ses levures naturelles et le vin n’est pas filtré. Les doses de sulfite ajouté sont minimes.

Vallone di Cecione

c’est d’abord le Chianti Classico issu de Sangiovese et de Canaiolo. Ces cépages sont vinifiés séparément puis assemblés après la fermentation malolactique. Le vin vieillit ensuite pendant huit mois en foudre de chêne. Au nez, on distingue des senteurs de cerises et de fruits des bois. Comme tout Chianti Classico qui se respecte, il faut le garder mais le 2013 est sur le fruit et ses tannins, même s’ils demandent à s’arrondir, sont déjà fins et élégants. On peut donc déjà l’essayer.

Vallone di CecioneEnsuite, il y a le Rosato (rosé) de Sangiovese « Allegra », du prénom de la fille de Francesco dont la main figure sur l’étiquette. Du fruit, encore du fruit, de la fraîcheur. Un merveilleux vin d’été à déguster sous la tonnelle.

Enfin, il y a le Campo dell’Orzo, un rouge issu de Sangiovese  Cabernet Sauvignon 100% élevé en barrique pendant un an.

Vallone di CecioneN’oublions pas le complément de la vigne en Toscane : l’huile d’olive certifiée bio non filtrée issue à 65% de Frantoio, 25% de Moraiolo, 10% de Pendolino et de Leccino.

Séjourner à Vallone di Cecione, c’est découvrir ses vins mais c’est aussi s’imprégner de cette belle région remplie d’histoire et de ses doux paysages rythmés par le chant des cigales.

Remercions ici Guillaume Bodin (La clef des terroirs, Insecticide mon amour) qui a découvert le domaine au salon bio de Greve in Chianti.

http://www.ilvallonedicecione.it/cecione/home.html

Le colmatore, invention de Léonard de Vinci dont parle Francesco dans l’enregistrement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Vallone di Cecione, un Chianti de la Vallée d’or”