Un vigneron au vin rare 12 : le domaine de Larroque à Gaillac

Le domaine de Larroque à Gaillac en bio depuis la récolte 2015

Le domaine de Larroque à Gaillac se situe exactement à Cestayrol à quelques kms au Nord-Est de Gaillac. Valérie et Patrick Nouvel exploitent ce domaine de 18 ha de terres argilo-calcaires. Après une période d’agriculture raisonnée pendant laquelle les vignes étaient enherbées un rang sur deux, ensemencée d’engrais verts et de féveroles, amendée par du fumier, le domaine est converti en agriculture biologique depuis la récolte 2015. La biodiversité est assurée par la culture de quelques hectares de céréales. Ici, les rendements sont raisonnables, autour de 40 à 45 hl/ha. La vinification est réalisée avec les levures naturelles. Le sulfitage est limité à 65-70 mg/l donc bien en dessous de la norme bio maxi.

L’originalité des vignerons de Gaillac

Le domaine de Larroque à Gaillac est en droite ligne avec la dynamique et l’originalité des vignerons gaillacois : des vignerons visionnaires qui osent et qui cherchent. Gaillac ne pouvait pas être à la hauteur des terroirs du Bordelais et du Sud-Est en cultivant les cépages classiques de ces régions. Alors, ils ont osé réhabiliter les cépages anciens et typiques du lieu : le Braucol, le Duras, la Mauzac, le Len de l’El (loin de l’œil) et encore plus rare, le Prunelart.

Le cépage Prunelart ou Prunelard

prunelartD’après le dictionnaire encyclopédique des cépages de Pierre Galet et le site lescepages.fr/ , le Prunelart est l’ancêtre du Cot ou Malbec donnant un vin noir. Il serait, selon Olivier de Serres, classé depuis le Moyen âge parmi les meilleurs vins de France ! D’après Patrick Nouvel, des écrits montrent qu’on en trouvait dans certaines cours. Il est productif mais il est sensible à la pourriture et à la coulure, il avait donc presque disparu après la crise du phylloxera. Il réapparaît doucement et on en comptait 29 ha en 2011. Au domaine Larroque, il est produit à 15-20 hl/ha sur des marnes argileuses pauvres.

Le Prunelart donne un vin de garde charpenté, équilibré et riche en alcool.

Les vins dégusté au domaine de Larroque à Gaillac

  • La cuvée rouge Tradition 2012, 2/3 Braucol 1/3 Syrah élevée en cuve 18 mois. C’est un vin sur le fruit avec des tannins souples facile à boire à partir de 3 ans.
  • La cuvée Les Seigneurines 2011, Braucol et Syrah élevée 12 mois en fûts de chêne. Un vins aux tannins soutenus, long en bouche avec des notes grillées.
  • Le Prunelart 100%. L’appellation Gaillac ne reconnaît pas ce cépage vinifié seul. Chez Patrick et Valérie Nouvel, il se nomme donc Vin de France. Un vin sombre de longue garde d’une grande longueur en bouche, persistant dans ses arômes de fruits confits, de pruneau avec des tannins fins. Un régal pour un vin rare.
  • AOP vendanges tardives Les Seigneurines. 100% Len de Lel surmaturé vinifié plus d’un mois en fût de chêne, 10 à 12 mois d’élevage en fût de chêne, 120gr/l de sucre résiduel. 50 cl de douceur et de fruit.

 

  rouges

Et aussi

On trouve aussi chez Patrick et Valérie Nouvel, des blancs secs (50% Mauzac 50% Sauvignon) (Mauzac, Sauvignon, Len de Lel) et bien sûr les bulles 100% Mauzac méthode ancestrale gaillacoise.

http://www.domainedelarroque.fr/

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.