Des salons de vins de cépages rares, modestes et oubliés 1


Les cépages rares

Cépages rares

photo Bonum Vinum

Il semblerait que les cépages rares, méconnus, oubliés ou modestes aient le vent en poupe et c’est heureux. D’une part, il s’agit de maintenir la richesse ampélographique malmenée par la mondialisation du vin et son corollaire, l’uniformisation des cépages très productifs et peu sensibles aux maladies. D’autre part, les vignerons et vigneronnes qui les cultivent pratiquent l’agriculture biologique et participent à la biodiversité.

Un livre à l’appui

Cépages raresUne parution récente à la présentation soignée, « A la rencontre des cépages modestes et oubliés », un ouvrage d’André Deyrieux aux éditions Dunod 2016, met en valeur 53 cépages oubliés avec l’aide d’une équipe de spécialistes issus de divers horizons. C’est un livre qui doit figurer aux côtés du colossal travail de Pierre Galet avec son dictionnaire encyclopédique des cépages.

3 salons de vins aux cépages rares

Cette liste n’est pas exhaustive et Bonum Vinum est disposé à la compléter pour participer à la promotion de ces salons.

Les rencontres des cépages modestes

cépages rares

photo Bonum Vinum

Elles ont lieu chaque année en novembre depuis 2011 à St Côme d’Olt dans le Lot. Philippe Meyer, journaliste à Radio France, écrivain, est le fondateur de l’association qui les organise.  Cette association a pour activités :
La recherche et la rencontre des vignerons qui produisent encore ou qui tentent de réintroduire des cépages « modestes » et les vins qui en sont issus
Le développement des contacts et des échanges avec d’autres actions du même type visant à valoriser ces démarches, pour promouvoir les autres goûts du vin les plus proches possible de leur terroir, loin de toute uniformisation.

Ces rencontres sont davantage qu’un salon classique. En un week-end, on assiste à quantité de conférences ponctuées, bien sûr, de dégustations de vins aux cépages rares en présence des vignerons. L’humour y est de règle. Les repas peuvent être pris sur place.

Une immersion dans le monde des vins modestes mais non moins géniaux.

rencontres-des-cepages-modestes.com/

Le salon de vins de cépages et terroirs oubliés à Chabeuil (Drôme)

Il se déroule lui aussi en novembre. Voici comment se décrit l’association « Terres de Treilles » qui l’organise : « Nous sommes une bande d’amateurs de vins à la recherche de nouveautés, de nouvelles saveurs, défenseurs du patrimoine, en colère contre l’uniformité, qui décidèrent un beau jour d’automne de concrétiser leurs envies, leurs désirs, leur soif de changement dans la création d’un salon de vins : cépages et terroirs oubliés et dolias. »

En 2016, 14 vigneron-nes dont un argentin ont participé à cette fête. Parmi eux, le domaine Henry rencontré à Millésime Bio Marseille et le domaine Issaly rencontré à Clisson dans un verre.

Une belle initiative menée par des bénévoles.

cepagesoublies.wixsite.com/verresveines/accueil

Les Vieux Cépages à Trilla (Pyrénées Orientales)

Il y a d’abord la journée Pro en mars. Elle est destinée aux vigneron-nes pour un échange d’expériences, de philosophies mais aussi pour échanger les soucis et les difficultés. Elle sera animée en 2017 par Robert Casenove, ingénieur spécialisé dans la protection des végétaux et dans l’agriculture biologique ; il est le conseiller de nombreux domaines.

Il y a ensuite le salon grand public qui aura lieu le 22 juillet 2017 à Trilla où seront proposé des dégustations, des conférences, un marché fermier et artisanal, des animations de rue, un repas et une soirée spectacle. Une quarantaine de domaine et non des moindres comme le Clos Centeille et Thierry Navarre sont les amis des « vieux cépages ».

Une association qui allie le sérieux et le festif.

www.vieux-cepages.com/

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Des salons de vins de cépages rares, modestes et oubliés

  • vinaviva (@vinaviva_37)

    Bonjour,
    Vous pourrez trouver le très beau livre « A la rencontre des cépages modestes » et même vous le faire dédicacer au 8e salon VINAVIVA, le goût des cépages, qui aura lieu les 1er et 2 avril, à St Etienne-de-Chigny, entre Langeais et Tours (Touraine)
    25 excellents vignerons et vigneronnes plus ou moins modestes venu(e)s de toute la France seront à Vinaviva pour vous faire découvrir leurs vins authentiques et vivants.
    http://www.vinaviva.fr/