Salon de vins bio à Bordeaux : la Renaissance des Appellations 2017


Un salon de vins bio remarquable : La Renaissance des appellations – Return to terroir

salon vins bio Renaissance Bordeaux 2017Il a lieu à Bordeaux à l’espace Darwin, un lieu associatif original aménagé dans l’ancienne caserne Niel. Tous les 2 ans, en même temps que Vinexpo, s’y réunissent des Grands de la biodynamie et du bio en général venus de toute l’Europe. A la tête de l’organisation, l’incontournable Nicolas Joly accompagné de sa fille Virginie. C’est un salon de vins bio où règne une atmosphère de convivialité, de retrouvailles entre vignerons œuvrant dans le sens de la qualité, de l’expression des terroirs et du respect du consommateur. Le salon de Bordeaux est la version estivale, la version hivernale ayant lieu à Angers en janvier au Grenier St Jean.

La Renaissance des appellations – Return to terroir

C’est une association de vignerons européens ayant rédigé et signé une charte de qualité sévère en plus des certifications en agriculture biologique et de celle en biodynamie. C’est une volonté d’exprimer la spécificité de chaque terroir dont les AOC, à leur création, étaient les garantes. Un des objectifs de la Renaissance des appellations – Return to terroir est de « redonner aux AOC leur peine signification en France comme à l’étranger et donc de s’affranchir d’une concurrence que la technologie a considérablement amplifiée malgré l’atypicité qu’elle implique. »

Les instantanés de Bonum Vinum

Tout d’abord, un clin d’œil à Sarah et Antonio Lopez Ribeiro – domaine Casa de Mouraz Portugal, à Olympe et Yvon Minvielle – château Lagarette, à Stéphanie Roussel– château Lassolle Marmandais retrouvés avec plaisir.

  • Beaujolais – Fleurie, domaine des Bachelards. Des vins de garde originaux en Beaujolais, élevés pendant 18 mois ; les raisins de petits rendements (25 hl/ha) sont égrappés et ferment en cuve ouverte. Dégustées Petite fleur 2015 sur granite, un vin déjà buvable avec du corps et du fruit ; Esprit de finesse 2015, un vin d’une grande élégance au parfum de violette, de la matière et des tannins légers ; Esprit de géométrie 2015 sur schistes et manganèse, de la puissance et de la profondeur, un vin long en bouche.
  • Alsace, domaine Zusslin. Dégustés le Pinot blanc Auxerrois 2015 au parfum de lychee avec une belle acidité et un côté salin en fin de bouche ; le Riesling Clos Liebenberg 2014 à la belle robe jaune d’or avec des arômes de fruits exotiques mûrs, beaucoup  de matière, de rondeur et de vivacité et toujours ce côté salin exprimant la spécificité du sol ; le Riesling 2014 Pfingsberg, un vin gourmand, complexe avec de jolis amers. Des vins de garde.

www.zusslin.com/

  • Muscadet, domaine de l’Ecu. Fred, toujours en quête de nouvelles créations présentait ses vins d’amour élaborés à 4 mains. Ce ne sont pas des Melons de Bourgogne du Muscadet mais des rouges 2016. Les raisins sont vinifiés par ses amis et lui les élèvent, belle initiative. Il y a la cuvée Astra élaborée avec Benoit Landron, un Gamay frais avec de la puissance et de la matière ; la cuvée Sanctus avec Benoit Landron, un Gamay au parfum de cerise confite ; la cuvée Fratis avec P. Viret, un vin de Syrah intense et puissant ; la cuvée Pax avec le château Terre forte, Syrah-grenache aux parfums de garrigue.

domaine-ecu.com/

  • Italie Piémont, Cascina degli Ulivi. Stefano Belotti présentait son Nibio 2013 de cépage Dolcetto aux parfums complexes, le 2008 tire sur le sous-bois avec des tannins bien fondus ; le Mounbé Barbera 2012 est minéral d’une grande longueur en bouche, le 2006 est très ample, un vin délicat avec de la fraîcheur. Le Mounbé 2007 Etoile du raisin a mis 4ans pour terminer ses fermentations alcooliques, un vin très fondu, une matière intense de fruits mûrs et confits.

www.cascinadegliulivi.it

  • Provence, domaine Les Fouques pour son rosé Aubique 2016, Grenache et Vermentino, un vin gourmand et équilibré, son rosé Lalonde 2016 à la robe plus soutenue, un rosé de gastronomie avec une belle fin de bouche, son Aubique blanc 2016 de Vermentino majoritaire élevé en fût neuf de 500 l aux arôme de plantes de maquis.

fouques-bio.com

  • Bordeaux Pomerol, château Gombaude-Guillot. Olivier Techer présentait son Pom’Roll 2014, 25%  Malbec, 75% Merlot, très peu sulfité aux arômes de fruits rouges confits, beaucoup de matière, du croquant et un côté salin en fin de bouche ; le Pomerol Gombaude-Guillot 2012, 80% Merlot, 20% Malbec, un vin d’une grande élégance et d’une grande finesse.

www.chateau-gombaude-guillot.fr/

  • Espagne, Catalogne, Mas Estela pour son Vinya Selva de Mar 2008 élevé 16 mois en fûts, 75% Grenache, 25 % Syrah, une belle rondeur, des tannins doux et fondus ; pour son VDN Estela 1990 mis en bouteille au fur e à mesure de la demande, une explosion de de cerises mûres et de réglisse.

www.masestela.com/

www.lagarette.com

  • Anjou, domaine de Juchepie. Dégusté les beaux Chenins ; Les Monts 2014 sur schistes, un vin bien droit, Le Clos 2014 un vin minéral et tendu, La Jarre 2015 pour croquer le raisin mûr avec de la salinité en fin de bouche, le Paradis 2015 Vieilles vignes un équilibre entre sucre et acidité entre puissance et finesse.

www.juchepie.fr/

  • Château Lassolle, Marmandais. Quoi de neuf chez Stéphanie ? Entre autres, son Rougé d’Amphore 2016 de cépage Abouriou élevé 9 mois en jarre fondu et intense avec des tanins souples déjà à boire, son ADNaturam 2016 de Sauvignon gris en jarre et de Sauvignon blanc en cuve, un vin très floral (lys) et complexe.

chateaulassolle.wordpress.com

Les verres étaient fournis par Unitverre la petite société crée par Stéphanie Roussel

Verres à vin universel en cristal sans plomb

Une belle rencontre à la pause du midi : les 3 jeunes gérants du tout nouveau troquet-cave de vins vivants Eléments qui vient d’ouvrir à Bidart http://restaurant-elements.com/

Laisser un commentaire