Retour à Fronton après la nuit de Yalda


Le château St Louis, pour l’expression de la Négrette

Décembre 2013. Le sud-Ouest est une région de bien-manger et de bien-boire. Bonum Vinum est retourné au château St Louis pour une ballade dans les vignes en hiver. Temps couvert, les Pyrénées, au loin, n’étaient pas au rendez-vous ce jour-là. Ali Mahmoudi est un personnage dans le vignoble de Fronton : un des premiers à avoir converti son vignoble en agriculture biologique tout simplement « parce que c’est le progrès »…

château St Louis

Le chevalier de St Georges, un croisé parmi ceux qui auraient importé la  Négrette

Ali Mahmoudi, au carrefour de deux cultures, nous raconte sa vigne, ses problèmes et ses bonheurs au cours d’une promenade sur le domaine parmi les ceps de Négrette ou plutôt de Pinot St Georges, son autre dénomination, un cépage très particulier qui a élu domicile à Fronton entre Toulouse et Montauban. Il nous explique les complantations par marcotage. Il déclare ses convictions en faveur du vignoble biologique en tant que scientifique (il est au départ docteur en physique atomique puis oenologue-enseignant). Il nous emmène en Perse, aux sources du Vitis Vinifera trois jours après la nuit de Yalda qui nous conduit vers la lumière. Toute une atmosphère. Ecoutez-voir…

Les moments clés de l’enregistrement :

1 Promenade parmi les ceps de Pinot St Georges
2 Complantations
3 Le travail en bio
4 La nuit de Yalda

Les cuvées du château St Louis :

Le phare du domaine est la cuvée L’Esprit : 85 % Négrette, 15 % Cabernet franc, c’est un vin de garde qui concentre toute la particularité et l’originalité de la Négrette.

L’extrême : 50% Négrette, 50% cabernet franc

Tradition : 70% Négrette, 20% Cabernet franc, 5% Gamay, 5% Syrah

Il faut bien sûr citer le rosé de Fronton, spécialité de cette appellation  70% Négrette, 30% Gamay, un vin frais, gouleyant, gourmand.

Il y a aussi les blancs classés en Vin de Pays du Comté Tolosan, Chardonnay et Sauvignon en proportion différente selon les années ou vinifié séparemment selon les années. Vins frais et fruités à boire assez vite.

A noter qu’Ali Mahmoudi est en voie de réaliser des vins sans sulfite mais comme il le signale avec  humour et en tant que scientifique, le vin produit naturellement des sulfites qu’on ne peut, bien sûr, pas éviter.

château St Louis

 

 

http://www.chateausaintlouis.fr/

 

 

Laisser un commentaire