Le Rouge et le Blanc, une revue originale

 

Le Rouge et le BlancŒuvrer pour les vins de terroirs

Le Rouge et le Blanc est une revue sur le vin trimestrielle qui existe depuis plus de  30 ans, sans publicité ni sponsoring ce qui est rare et courageux pour un magazine sur le vin et il faut s’en réjouir ; de présentation très sobre mais non moins esthétique, les photos sont en noir et blanc. Cette revue qui s’est positionnée en faveur du vin sain, développe un point de vue critique sur tout ce qui affaiblit le terroir et donc s’intéresse à la culture biologique et au vignoble biodynamique sans exclusif.

Le Rouge et le Blanc est animée par un collectif d’amateurs de vins -ce qui protège du risque de « conflit d’intérêt »- qui souhaite partager son goût du vin et de ceux qui le font. Cette équipe a l’objectif d’approfondir les informations incomplètes, insatisfaisantes voire truquées en la matière. Le projet de l’équipe est de refuser la standardisation des goûts afin que chaque vignoble français ou étranger puisse exprimer l’originalité de son terroir. Elle présente ainsi de nombreux portraits de vignerons qui, à la fois, gardent la spécificité du terroir et font évoluer la profession dans le sens d’une agriculture raisonnable et raisonnée.

Le Rouge et le Blanc, un style différent

Le style de la revue diffère aussi de la masse des publications sur le vin par ses références littéraires fréquentes et par sa rubrique livres qui balaie largement le thème, allant des parutions spécifiques sur les vins aux bandes dessinées en passant par les recueils de poésies, l’histoire, la géologie, les essais critiques ; les critiques de films sur le thème y sont aussi présentes.

Dans le numéro du printemps 2014 : Champagne terroirs et nouvelle génération, Thomas Picot (Chablis), la minéralité dans le vin, le Saumur blanc, Jura-génération verte, 30 ans-30 jeunes vignerons. Il est possible de se procurer d’anciens numéros.

Revue de la gaie saveur, du vin vivant, Le Rouge et le Blanc mérite une lecture. Elle a reçu un accueil chaleureux dans la (bonne) presse généraliste et les médias (sérieux).

Cependant, Le Rouge et le Blanc est assez difficile à trouver. A Nantes, on peut la trouver chez les cavistes La Contre-étiquette, Rouge bouteille et les Carafés. L’essentiel de sa diffusion réside dans les abonnements.

On peut aussi visiter le site pour avoir un avant goût: http://lerougeetleblanc.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.