La Levée de la Loire 2019, la descente du grand fleuve

La Levée de la Loire 2019, le salon qui monte

Organisé par l’association interprofessionnelle Loire Vin Bio, le salon Levée de la Loire 2019, c’est 325 exposants venant de toute la France et de l’étranger. Ils n’étaient que 147 en 2016. Cette année, un espace spécifique lui a été dédié : la grande salle Amphitéa. Ainsi, la Levée de la Loire 2019 a pu disposer d’un endroit bien marqué aux côtés du salon des Vins de Loire au sein du parc des expositions d’Angers.

Parmi les 325 exposants, un espace était réservé à l’association Demeter (label en biodynamie).

Levée de la Loire 2019
Levée de la Loire 2019

Descendons le grand fleuve

Les exposants à la Levée de la Loire 2019 sont venus de toute la France et d’ailleurs. Mais cette année, nous allons embarquer sur le fleuve encore sauvage et majestueux et nous consacrer aux vignobles qui le bordent ou en sont proches.

Embarquons dans la plaine du Forez et arrêtons-nous à la cave Verdier-Logel à Marcilly Le Chatel pour déguster de friands Gamay : la cuvée Les Gourmets 2018, sur le fruit mûr ; la cuvée La Volcanique 2018 minérale aux arômes de sous-bois et de fruits cuits ; Poycelan 2018, une sélection de vieilles vignes en sélection massale, sauvage, puissant mais d’une belle buvabilité. www.verdier-logel

Levée de la Loire 2019
cave Verdier Logel

Ensuite, faisons escale dans les Côtes roannaises au domaine des Pothiers chez Romain Paire pour son Fou de Chêne 2017, un Chardonnay très gourmand, gras et tendu à la fois ; son Domaine 2018, un Gamay St Romain 2018 sur granit, droit et minéral avec une agréable salinité ; son La Chapelle 2017 du même Gamay, minéral et frais, à garder ; son Clos du Puy, un vin d’altitude (520 m) sur granit rose, puissant avec une belle acidité, à garder. www.domaine-des-pothiers.com/

Levée de la Loire 2019
Romain Paire

Nous arrivons sur Pouilly s/Loire au domaine du Bouchot en biodynamie pour ses cuvées de Pouilly fumé : Vitae 2017 sur marnes kidmeridgiennes, riche, concentré, vif ; Petram 2017, minéral avec une agréable salinité, puissant et persistant en bouche ; Calicem 2017 de macération pelliculaire (48 h), 1 an sur lies, du gras, des senteurs de pierre à fusil. www.domaine-du-bouchot.com

Levée de la Loire 2019
domaine Bouchot

Presque en face, sur l’autre rive, Sancerre. Arrêtons-nous au domaine Fouassier en biodynamie. Dégustons Les Chasseignes 2017, une belle ouverture sur la matière mûre et une jolie acidité ; Les Romains 2017 sur silex, minéral et droit ; Mélodie 2015 sur silex et argilo-calcaire au nez d’agrumes, rond et solaire ; Skin 2017, une sélection de raisins en en macération de 11mois en amphore avant pressage de teinte ambrée au nez d’épices. www.fouassier.fr

Nous atteignons la Loire des châteaux à Cheverny au domaine des Huards en biodynamie. Goûté le surprenant rosé Prose 2018 de Pinot noir et Gamay très pâle tout en fruit, en fraîcheur et en rondeur ; Pure 2018 un Cheverny de Sauvignon et de Chardonnay (15%) de belle maturité tout en tension ; Romo 2016, un Cour-Cheverny (cépage Romorantin), complexe, sur les agrumes et les amandes, du volume en bouche ; François 1er 2015, vignes de 60 à 90 ans aux arômes de fruits secs et d’amandes, richesse, minéralité et longueur ; Ouvrage 2014, un surprenant Pinot noir sur la griotte aux tannins fondus, tendre et puissant à la fois. www.domainedeshuards.com

Levée de la Loire 2019
domaine des Huards

Il nous faut maintenant remonter le Cher pour nous rendre à Reuilly au domaine Jamain pour goûter le Pinot gris Les Fossiles 2018 tout en fruit ; Les Fossiles 2016 Sauvignon passé en fût, plus vif, floral ; Les Fossiles 2018 de Pinot noir, sur la fraîcheur et le cassis. www.denis-jamain.com

En rejoignant le grand fleuve, passons par Bourgueil chez Xavier Courant au domaine de L’Oubliée pour son Existe en blanc 2016 VDF sans soufre, un vin sec original ; son Merci la vie 2017, belle tension et des tannins qui permettent la garde ; son Notre histoire 2017, un vin de coteau aux arômes de fruits confits, fumé, épicé ; son Tenue de soirée 2017 sur calcaire est puissant et charnu. www.loubliee.fr

Levée de la Loire 2019
Xavier Courant

Saluons en passant Xavier Amirault à St Nicolas de Bourgueil et Catherine et Philippe Delesvaux en coteaux du Layon, présents au salon.

Remontons la Vienne jusqu’à Chinon au domaine de la Noblaie et dégustons Chiens-Chiens 2016, du fruit et une belle rondeur ; Blancs Manteaux 2016, minéral droit, tendu avec de beaux tannins fondus ; Pierre de tuf 2016, animal, épicé, arômes de sous bois, un vin de longue garde. www.lanoblaie.fr

Jérôme Billard

Il est difficile de visiter toutes les appellations. L’estuaire approche avec les Vignes de Nantes. Saluons au passage les vignerons présents sur le salon : Vincent Caillé, Benoît Landron, Jo Landron, Fred Lailler, Fred Niger, Vincent Perrault et amarrons-nous une dernière fois au domaine Luneau-Papin pour déguster les Muscadet Le Verger 2018 sur schiste très riche et rond ; La Grange 2018 issus de plusieurs parcelles, minéral et ample ; Veracruz 2018 sur gneiss et micaschistes aux arômes d’agrumes, fondu en bouche, belle matière, un vin élégant ; Goula Ana 2016, cru Goulaine, 22 mois d’élevage, un vin rond d’une grande longueur en bouche avec une fine acidité. www.domaineluneaupapin.com

Marie et Pierre-Marie Luneau-Papin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.