Clisson dans un Verre 2017, encore un bon cru


Clisson dans un Verre 2017

les organisateurs de Clisson dans un Verre

Clisson dans un Verre 2017, c’est à Clisson, cette cité de caractère située à une vingtaine de kms de Nantes où il règne un air de Toscane.

Clisson dans un Verre 2017

C’est un salon de vins issus de l’agriculture biologique, certains domaines étant en biodynamie voire en vin naturel. Organisé par un petit groupe d’amateurs passionnés, il a réuni, pour cette seconde édition, 27 vigneron-nes venus-es de toute la France. Plusieurs étaient présents l’an dernier, preuve que l’on s’y sent bien et que ce salon commence à s’inscrire dans la durée.

Clisson dans un Verre 2017, c’est aussi un tremplin pour de nouveaux talents car c’est une volonté des organisateurs de lancer de jeunes vignerons.

Clisson dans un Verre 2017, c’est une heureuse initiative pour promouvoir des vins sains, des vins vivants, des vins désirables.

Les instantanés de Bonum Vinum

L’objectif, cette année était de découvrir de nouveaux vignerons. Saluons néanmoins Vincent Perraud, Didier Chaffardon, Vincent Caillé, le domaine Geschickt, la Closerie des Moussis dont les vins ont été dégustés l’an dernier.

  • Loire, domaine Landron, Muscadet. Jo Landron, ce sont les plus belles bacchantes de l’Ouest et c’est aussi un des ambassadeurs des Muscadet de grande classe. Un domaine converti en bio depuis 2002 et en biodynamie depuis 2011. Dégusté l’Amphibolite 2015, un Muscadet vif et puissant d’une belle longueur en bouche, à boire dès maintenant ; le Clos de la Carizière 2015 un Muscadet sur gneiss, élevé 7 à 9 mois en cuve de béton verré, frais et nerveux avec de beaux amers ; Les Houx 2009 sur grès et sables, élevé 9 à 13 mois, très minéral aux arômes d’agrumes ; Hte Tradition 2014, un Muscadet de garde, vignes de 60 ans sur argiles et grès, 12 à 14 mois d’élevage en fût, de la puissance, du gras et des épices ; Melonix 2015, Vin de France sur malolactiques, de vinification longue, à garder 10 ans, sur le fruit mûr, minéral, rond et délicat, un grand vin. www.domaines-landron.com
  • Sud-Ouest, Jurançon, domaine Guirardel. De belles surprises avec le Bullanson 2013 vendangé fin octobre, 80% Gros Manseng, 20% petit Manseng, un vin passerillé aux arômes de fruits confits et de raisin très mûr mais sec en bouche, une curieuse opposition ; les Sec dé Prat 2013 et 2014, des vins aux arômes de moelleux mais sec en bouche, ronds, puissants, exubérants, « Ya du vin là-dedans » ; le Bi dé Casan 2012, un moelleux de repas peu sucré en fin de bouche, un équilibre entre le gros et le petit Manseng ; Marrote 2012, pur petit Manseng, 1 an de barrique et 2 ans en cuve, une belle minéralité avec une finale discrètement salée ; le Jurasson vin naturel 2013, une attaque sèche puis une finale fruitée et sucrée. www.guirardel.fr
  • Sud Ouest, Gaillac, domaine Michel Issaly, en conversion biodynamie. Dégusté la cuvée Combes d’Aves 2010, 50% Braucol, 50% Duras, un Gaillac avec de la profondeur, de la minéralité, des parfums d’herbe coupée et des tannins mûrs ; la cuvée Le Grand Tertre 2015, 90% Prunelart, sélection massale du domaine Vassal, 10% Braucol, fruits rouges mûrs, équilibre entre acidité et rondeur, à garder ; Quintessence, 80% L’en de l’el, 10% Mauzac, du raisin mûr, des épices, du croquant ; le Vin de L’oubli 2004, 100% Mauzac, vin de voile, 10 ans de barrique ! des arômes de Cognac, d’Armagnac, très équilibré entre l’onctueux et le sec, des sensations de Jerez en bouche. michelissaly.plugwine.com/Domaine/michel-issaly
  • Bordeaux, Côtes de Bourg, domaine des 3 Petiotes, juste pour goûter « The dark wine of the moon », un rouge botrytisé ! 100% Merlot, 4 ans en barrique, de la fraicheur, une très légère sucrosité et de jolis tannins. Une bizarrerie de la nature. lestroispetiotes.over-blog.com/
  • Bourgogne, domaine Fanny Sabre pour son Meursault 2015 élevé 12 mois en 1/2 muids, une belle attaque et tout rondeur ensuite ; son Beaune blanc 2015, minéral, tendu, sur les agrumes ; son Volnay 2015, de la matière, du fruit, un vin équilibré et élégant. www.facebook.com/laciefanny/
  • Champagne, domaine Boulard. Très belle dégustation de ces Champagne dont on ne voit pas les bulles mais qui renaissent en bouche, des Brut nature, non dosés. Les Murgiers, sur argile, 65% Pinot Meunier, 25% Pinot noir, 10% Chardonnay, une gourmandise ; le Grand cru, Montagne de Reims, 60% Pinot noir, 40% Chardonnay, très racé avec une belle acidité en fin de bouche ; Les Rochais 2010 nature 35-40 hl/ha, 10000 pieds/ha, sur sable puis calcaire, une très grande longueur en bouche, sur les confiseries, les gâteaux juste cuits, un très grand vin. www.francis-boulard.com/
  • Roussillon, domaine Jousselin. Dégusté la cuvée Roc’n Rousselin 2015 VDF Syrah, Merlot et …du blanc de Macabeu, , très buvable arômes de fruits rouges confits ; Rendez-vous Syrah 2015, floral sur la violette, des tannins présents, à garder ; Les Orientales, Côtes du Roussillon Lesquerde 2015, 50% Syrah, 30% Grenache, 20% Carignan, 10% Mourvèdre, à la fois floral et épicé, à attendre ; Doux Vin 2013, Rivesaltes Grenat, du Grenache croquant et de l’ampleur en bouche ; Miss Terre Rivesaltes ambré 2011, Macabeu et Muscat à petis grains, 3 ans d’élevage non ouillé sur barriques de Sancerre et Pouilly, festival de fruits confits et sec, figue, orange, caramel. www.vinsnature.fr/fiche_vigneron/domaine-rousselin.

         www.clissondansunverre.fr/

 

Laisser un commentaire