La Levée de la Loire 2020, les instantanés de Bonum Vinum

La Levée de la Loire 2020, le « BIO en toute LOGIQUE »

Le salon la Levée de la Loire 2020 et Demeter accueille toujours plus d’exposants, passant de 325 en 2019 à 348 en 2020 ; 144 domaines du Val de Loire, 74 domaines de régions amies, 108 domaines certifiés Demeter. Un franc succès.

Les découvertes de Bonum Vinum

Loire

  • Julien Braud, Muscadet. Dégusté la cuvée Les vignes du Bourg sur gneiss 2019, un bel équilibre rondeur-acidité ; le 2018 est minéral et d’une grande finesse ; Les grands Quarterons 2019 sur gabbro, de beaux amers, un vin précis et concentré ; le 2019 est fumé aux senteurs d’anis ; le Monnières St Fiacre 2018, brut de cuve car il continue son vieillissement au delà de la norme du cru communal, a déjà une belle tension, un vin très droit. Pas de site web, membre des Vignes de Nantes.
  • La nouveauté de Michel Bédouet, bonumvinum.eu/vigneron-philosophe-muscadet-ecoutez-voir/ , son Effet Mer, Folle Blanche 2019 en fermentation malo-lactique, sans soufre ajouté, surprenante de fruit et de rondeur ou comment sublimer un cépage de petite réputation.
  • Patrick Beaudouin, Loire et Layon, en biodynamie. Goûté le Fresnay 2018, un Chenin tout en fraîcheur ; Effusion 2018 sur sols carbonifères, une belle rondeur ; Savennières 2018 Bellevue, un vin minéral d’une grande persistance en bouche. http://www.patrick-baudouin.com/

Bordeaux

  • Château L’Escart, en biodynamie. Gérard Laurent, enregistré en juin 2019, chateau-lescart-un-bordeaux-tourne-vers-lorient-ecoutez-voir/, présentait, entre autres, ses 3 Agapé 2018, mono-cépages, fermentation et élevage 9 mois en amphores ; le Malbec, épicé et poivré ; le Petit Verdot, un cépage devenu rare, tension, puissance, fraîcheur et équilibre, grande persistance en bouche ; le Cabernet Sauvignon présente une belle minéralité et un bel équilibre ne cédant rien à la fraîcheur.

Sud Ouest

  • Armagnac domaine de Saoubis, en biodynamie. Dégusté le Floc Bisous 1/3 d’Armagnac Folle Blanche et jus de Baco, sans sulfites, vieilli 2 ans en cuve inox tapisse la bouche de fruits très mûrs tout en gardant une belle nervosité. domaine-biodynamie.com/vigneron-domaine-de-saoubis,
  • Jurançon, château Lafitte, en biodynamie. Orange 2018, 100% petit Manseng, fermentation et élevage en amphores, iodé, moelleux en bouche ; Argile 2018 nature, élevé en amphores semi-enterrées, 100% petit Manseng,un vin tendu de belle longueur ; Jurançon sec 2018 8O% petit Manseng, 20% gros Manseng, sur la rndeur sans perdre son acidité, iodé, salin ; Jurançon 2015, doux, digeste, salin avec une belle acidité ; Jurançon 2015, 100% petit Manseng, vendanges tardives, 18 mois en barriques, rond avec une petite amertume, un vin très agréable. chateau-lafitte.com

Languedoc

  • Pézenas, domaine Le Conte des Floris, en biodynamie. Pleine Lune 2017, Marsanne et Carignan blanc, ample et minéral ; Six Rats Noirs 2017, 70% Syrah et Grenache, Carignan, Mourvèdre, très minéral au nez de fleurs (rose), une belle buvabilité grâce à une fraîcheur remarquable. domainelecontedesfloris.com
  • Faugères, L’ancienne Mercerie. Les petites mains 2017, 40% Carignan, 30% Grenache, 20% Sirah, 10% Mourvèdre, sur la fraîcheur et la salinité ; Haute Couture, 15% Syrah, 35% Grenache, 30% Carignan, 10% Mourvèdre, un vin concentré, de garde. anciennemercerie.fr/

Rhône

  • Château Terre Forte, en biodynamie. Côtes du Rhône 2019, Grenache-Syrah-Mourvèdre pour un excellent vin de copain qui déroule ses charmes ; Origine 2012 sur galets roulés sur le fruit avec encore une belle buvabilité ; Sign 2012, un vin fumé, mentholé aux tannins soyeux.

Beaujolais

  • Côtes de la Molière en biodynamie. Le Poquelin 2018 VDF, un vin riche, tout en légèreté ; Moulin à vent 2018, un vin rond, au nez de sous bois et aux tannins souples et soyeux. cotes-de-la-moliere.com

Autriche

  • Ploder Rosenberg, un coup de cœur pour ce domaine en biodynamie situé près de la Slovénie. 11 vins blancs dégustés qui rivalisent d’originalité, de surprise et de complexité. Vaut le détour. ploder-rosenberg.at/

Une mention au photographe Jérôme Génée

Un Jurassien passionné par les vins de son pays qui a su les mettre en valeur dans plusieurs beaux ouvrages : Humeurs d’alambic, Instants de vignes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “La Levée de la Loire 2020, les instantanés de Bonum Vinum”